Que devez-vous savoir sur le permis de conduire en 2021 ?

Pour conduire un véhicule à moteur, vous devez disposer d’un permis de conduire. Si votre actuel permis est trop abîmé ou si vous l’avez égaré, vous devez faire une demande de permis de conduire. Connaissez-vous les démarches à entreprendre pour cela ? Ont-elles changé en cette année 2021 ? Ci-après ce que vous devez savoir à propos du permis de conduire.

Des démarches en ligne

Pour rappel, toute demande en rapport avec le permis de conduire doit désormais se faire en ligne. C’est intéressant et très pratique parce que vous n’avez plus à vous déplacer physiquement à la préfecture. Cela représente un gain de temps énorme. Vous n’êtes plus conditionné par les horaires d’ouverture des bureaux, vous êtes libre de faire les démarches au moment qui vous convient, peu importe l’heure et le jour. Il vous suffit de vous rendre sur www.permis-de-conduire.com. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés ou ANTS quelle que soit votre requête : demande initiale de permis de conduire, renouvellement d’un permis arrivé à expiration ou demande de duplicata pour usure, perte ou vol. La démarche proprement dite n’est pas compliquée, vous n’avez qu’à suivre à la lettre les instructions sur le formulaire dédié et fournir les documents réclamés. Puis, une fois votre demande enregistrée puis validée, au bout d’environ 3 semaines, vous recevrez votre permis de conduire neuf via les services de l’imprimerie nationale. Pour information, la livraison de votre permis se fait par lettre expert. Ceci veut dire qu’on vous le remettra en mains propres. En cas d’absence, il sera déposé à la poste et vous avez 15 jours pour le récupérer.

Informations sur le permis de conduire en 2021

Il y a effectivement des modifications légales concernant les permis voiture, moto et scooter. Elles sont entrées en vigueur depuis le début de cette année. Par exemple, ceux qui ont obtenu leur permis d’élève conducteur entre 17 et 19 ans doivent l’avoir depuis 1 an au minimum avant de pouvoir passer l’examen pratique. Cependant, ceux qui atteignent leur 18e anniversaire en 2021 et qui obtiennent leur permis d’élève cette année même n’ont pas à attendre 1 an pour passer l’examen pratique.

Quant au permis moto, pour la catégorie A limitée à 35 kWh, si un candidat réussit son examen pratique jusqu’à la fin juin de cette année, voici son droit : suppression de la limitation 35 kWh sans examen pratique complémentaire s’il a une conduite irréprochable pendant 24 mois. Mais en cas de réussite de l’examen pratique dès le 1er juillet prochain, après une conduite irréprochable en 2 ans, il faut demander un nouveau permis d’élève pour la catégorie A illimitée et passer ensuite un second examen pratique.

Pour le permis moto de catégorie A de puissance illimitée dès l’âge de 25 ans, il faut rouler 2 ans avec une moto de 35 kWh au maximum et puis demander un nouveau permis d’élève.

Qu’en est-il de la conduite sans permis de conduire ?

Conduire sans permis de conduire est interdit par la loi. C’est un délit qui sera inscrit sur le casier judiciaire du conducteur. En plus, une conduite sans permis sera sanctionnée par des amendes lourdes, voire un emprisonnement. En effet, sur tout le territoire français, prendre le volant sans avoir un permis de conduire expose à une sanction financière de 15 000 euros et jusqu’à 1 an de prison. De plus, le véhicule peut être immobilisé, parqué en fourrière ou confisqué. Il est possible qu’une amende forfaitaire de 800 euros soit demandée au conducteur, au moment du contrôle ou peu après, pour lui éviter des sanctions pénales, mais seulement si c’est son premier délit et s’il n’a jamais commis d’autres infractions. Par contre, en cas de récidive, l’amende peut s’élever à 30 000 euros et le conducteur risque jusqu’à 2 ans d’emprisonnement. Pareillement, conduire alors que le permis de conduire a été suspendu ou annulé est sévèrement puni : 4 500 euros d’amende, 2 ans de prison et le véhicule peut être confisqué. S’il y a un accident alors que le conducteur n’a pas son permis, aucune indemnisation de l’assurance, ni pour les dégâts ni pour les soins.

Laisser un commentaire

Comment
Name*
Mail*
Website*