Être de bons parents, c’est être à l’écoute de ses enfants

En prenant le temps d’écouter ses enfants, c’est essayer de répondre à leur besoin : leur dose de sommeil, leur nourriture, leur rythme, et surtout de s’assurer qu’ils sont suffisamment écoutés en cas de problème. Quelle que soit la situation, l’important est de savoir s’organiser et consacrer du temps pour chaque enfant. Ainsi, les enfants n’auront plus de mal à se confier à leur parent surtout lorsqu’ils font face à des difficultés.

Créer une ambiance favorable à la communication

Avant d’entamer une conversation avec ses enfants, il faut s’assurer qu’il y ait un fort lien d’attachement et d’affection tout en créant une atmosphère agréable pour que la détente règne. Une autre façon d’aborder ses enfants pour une conversation sereine est aussi de les mettre en ambiance en jouant avec eux ou en les questionnant sur leur journée.
Si un enfant demande à parler avec ses parents ou à l’un d’eux, il est important de privilégier l’enfant par rapport à ce que le parent est en train de faire. Ainsi, le fait de lui accorder du temps et se concentrer à sa requête lui prouve qu’il est important aux yeux de ses parents et il se confie facilement même pour des choses aussi insignifiantes soient-elles.

Choisir le bon moment pour se parler

Être à l’écoute des enfants signifie avoir un moment d’intimité avec eux ou chacun d’eux. C’est un moment important, voire sacré, nécessitant la concentration pour qu’ils se sentent valorisés. Alors il ne faut pas se laisser distraire par le téléphone ou la télévision ou autre. Par rapport à la disponibilité des parents et l’humeur de l’enfant, ce moment peut être pendant le trajet du retour à la maison après l’école, avant de dormir ou pendant le repas. L’important c’est qu’ils soient à l’aise.

Laisser un commentaire

Comment
Name*
Mail*
Website*